La plateforme romande pluridisciplinaire et partenariale autour de la trisomie 21

 
 

Le colloque


Constitué il y a 8 ans, PART21 réunit au sein d’une Commission de coordination scientifique une dizaine de partenaires des milieux académique et associatif dont les missions respectives concernent notamment la trisomie 21. Il s’agit donc d’un partenariat à vocation scientifique entre personnes ayant une trisomie 21, parents, proches et professionnels. Cet espace d’échange entre bénéficiaires et prestataires se donne pour but la promotion de l’excellence de l’accompagnement spécifique des personnes ayant une trisomie 21, en mettant en œuvre une coordination pluridisciplinaire et partenariale.


L’objectif de ce colloque est de présenter l’activité et le fonctionnement de ce pôle académique, puis de dégager des pistes visant à déployer son potentiel de développement en cernant les besoins en matière de diffusion des connaissances, de formation et de recherche, tout en rescensant les ressources nécessaires à ces projets.

La conférence


Accompagner les jeunes ayant une déficience intellectuelle dans leurs apprentissages nécessite de relever plusieurs défis. Une vidéo d’Émilie, 14 ans, ayant une trisomie 21, présentera un apprentissage en mathématiques. Cet exemple permettra d’illustrer des stratégies qui activent ou entravent différents processus cognitifs. On pourra également observer certaines réactions émotionnelles d’Émilie et mieux comprendre l’importance de la dimension émotionnelle pour stimuler sa motivation à apprendre. Les fondements théoriques sont tirés de la démarche d’enseignement-apprentissage élaborée par Normand-Guérette (2012).


Denise Normand-Guérette en quelques mots

Denise Normand-Guérette, PhD en orthopédagogie, est chercheure et professeure retraitée associée au Département d’éducation et de formation spécialisées de l’Université du Québec à Montréal. Elle a formé pendant 25 ans les enseignants des classes ordinaires et spécialisées. Ses recherches portent sur l’apprentissage des personnes ayant une déficience intellectuelle, la prévention des difficultés d’adaptation et d’apprentissage ainsi que la concertation parents-enseignants. Conférencière internationale et auteure de nombreuses publications, dont le livre « Stimuler le potentiel d’apprentissage des enfants et adolescents ayant besoin de soutien », elle est rédactrice en chef de la revue Psychologie préventive.


Conférence et colloque

peuvent être suivis

indépendamment

l’un de l’autre.